Mauregny,Un village, une histoire

Les offensives allemandes de 1918

La situation en juillet/août 1918

Pour cette période, nous disposons de plusieurs témoignages et de documents écrits, qui nous donnent une vue relativement précise de l'organisation de la population civile à Mauregny et de sa dispersion.

Une première offensive à été lancée par Ludendorff le 21 mars 1918 de Saint-Quentin à Montdidier. Elle sera repoussée le 9 avril entre Ypres et Béthune.

La deuxième offensive est lancée le 27 mai 1918 sur le Chemin des Dames et arrive jusqu'à la Marne.

Une troisième offensive est déclenchée le 15 juillet autour de Reims et en particulier sur la Montagne de Reims, elle échoue.

C'est seulement le 8 août 1918, que les français avec leurs alliés contre-attaquent et progressent sensiblement.

Une remarque de Pierre Miquel nous intéresse particulièrement :

"Ludendorff a pris soin de réserver les chevaux (qui manquent cruellement en ligne) à l'artillerie des divisions d'assaut"1.

1 P. Miquel - La grande guerre, page 529


Mauregny en Haye 423 hab. par JM Moltchanoff       

Les cahiers d'histoire de Mauregny ont été rédigés par Guy Pluchart et Jacques Tavola
Les auteurs ont parcouru les services d'archives et publient "Les cahiers d'histoire de Mauregny". 
> Une histoire très détaillée du village de la préhistoire au 19° siècle. 
> Histoire du chanvre à Mauregny 
> Doléances de 1789 
> Cartes postales anciennes 
> Histoire de Fussigny, village disparu 
Un excellent travail ! Un des meilleurs sites de l'annuaire selon l'
Annuaire des sites d'histoire des villages

par Gilbert Delbrayelle

début | Powered by CMSimple_XH | Template by w.scharff | Accompanying Template Tutorial | Connexion