Mauregny,Un village, une histoire

Faits divers

Le 25 avril 1789 :

 
            « rapport fait au greffe de la justice de Mauregny par Jean Baptiste Magnier, garde bois et chasse de Monsieur le Comte de MIREMONT, Seigneur de Coucy les Eppes contre François BRACONNIER, manouvrier à Morgny, pour délit fait dans les bois dudit Seigneur - BABLED ».
 
            Le 2 octobre 1789 :
 
            « décès d´un enfant de l’hôpital des enfants trouvés de Paris chez Mer BABLED, scieur de long - P. LACOMBE ».
 
            Le 22 juin 1790:
 
            « N° 514 - Passeport délivré : à Sieur Pierre Morelle, natif de Mauregny en Laonnois, chirurgien, aide mayor des hôpitaux du roy, 42 ans, 5 pieds 6 pouces, cheveux châtains, sourcils pareil, yeux bruns, visage avec une cicatrice au col du côté droit, a déclaré retourner à Saint-Quentin, lieu de son domicile, accompagné de son épouse, et aller entre d’autres villes du Royaume pour y travailler de son état de dentiste, nous ayant présenté plusieurs certificats de différentes villes ».
 
            Le 16 décembre 1790 :
 
            « Demande de 2 carriers de Mauregny pour ouvrir un terrain.
            Communiqué au ci devant seigneur».
 
            Le 28 janvier 1792 :
 
            « vente par Jean Pierre DEUDIN de Mauregny, vigneron à Mauregny, d’un fournil situé audit lieu, rue de Laon, grenier au-dessus, moyennant 300 Francs et 3 livres d’épingle ».
 
            Le 03 mars1792 :
 
            « Samedy 31 mars 1792,
            Entre le Procureur du Roy de la Maîtrise de Laon pour suitte et diligence du Commissaire du Roy aux fins d’exploits du 13 mars dernier de TRICHET, enregistré le 14, qui a conclu à ce que le cy après nommé soit condamné à l’amende pour avoir arraché des pomelottiers avec un autre particulier inconnu dans la forêt nationale de Samoussy, lieudit « au triage des fossés » ou « chemin de Marchais ,
 
            - ainsi qu’il résulte du procès verbal de GUILLAUMAT du 07 mars dernier
            - et Claude BABLED, manouvrier, défendeur et défaillant.
 
            Oui, le Commissaire du Roy, en ses conclusions à faute par le défendeur d’être comparu, ny avoué pour lui, donne défaut, adjuge avec le profit d’iceluy et considérant que l’ordonnance défend d’arracher du plan dans les bois et pour l’avoir fait en arrachant des pomelottiers, condamne le défaillant à 30 Sols d’amende et en pareille son de restitution et attendu que les gardes pour constater ces délits commis dans les bois, confiés à leurs gardes sont tenus de le faire avec précision par nombre, par quantité et grosseur ce qui n’a pas été fait en constat le nombre de pomelottiers arrachés, et qu’ils doivent se conformer en tout à l’ordonnance des Eaux et Forêts pour ce qui n’y est pas désigné par le décret de l’Assemblée Nationale enjoint en conséquence au Sieur GUILLAUMONT de constater à l’avenir les délits dont il aura à verbaliser en donnant le nombre et les grosseurs des arbres ou plans de bois qu’ils auront arraché ou coupé en coûts adiction à la loi, ordonnons quà la diligence du Procureur du Roy de la maîtrise le présent jugement soit signifié audit GUILLAUMONT pour s’y conformer.
Signé : Mrs Louis PELIE - LEVOIRIER - LAURENT. ».
 
            Le 10 novembre 1792 :
 
            « rétrocession par François POLLET, meunier, demeurant à Mauregny, et sa femme au profit de Jean Baptiste GOBERT, vigneron audit lieu du droit du bail du moulin à eau de Mauregny, terres et autres objets en dépendant, ledit bail par le sieur DE MIREMONT, citoyen de Coucy y demeurant.
Enregistré à Sissonne le 12 septembre 1791 à la redevance de 375 livres et une paire de poulettes vifs en plume pour le terme de onze années - DELIANCOURT ».
 
            Le 11 novembre 1792 :
 
            « Bail consenti par Thomas Exupert François de Miremont à Jean Boitelle de 50 verges de prés à Mauregny moyennant 14 livres - Sous seing privé ».

Mauregny en Haye 423 hab. par JM Moltchanoff       

Les cahiers d'histoire de Mauregny ont été rédigés par Guy Pluchart et Jacques Tavola
Les auteurs ont parcouru les services d'archives et publient "Les cahiers d'histoire de Mauregny". 
> Une histoire très détaillée du village de la préhistoire au 19° siècle. 
> Histoire du chanvre à Mauregny 
> Doléances de 1789 
> Cartes postales anciennes 
> Histoire de Fussigny, village disparu 
Un excellent travail ! Un des meilleurs sites de l'annuaire selon l'
Annuaire des sites d'histoire des villages

par Gilbert Delbrayelle

début | Powered by CMSimple_XH | Template by w.scharff | Accompanying Template Tutorial | Connexion