Mauregny,Un village, une histoire

Les premiers hommes de Mauregny en Haye

La Préhistoire est généralement définie comme la période comprise entre l’apparition de l’humanité et l’apparition des premiers documents écrits, même si cette définition n’est pas sans poser des problèmes.

Début de la Préhistoire

La Préhistoire commence avec l'apparition de l’Homme, or celle-ci est le fruit d’une lente évolution sur plusieurs centaines de milliers d’années, depuis un Hominidae indéterminé2. Ce début varie selon les chercheurs en fonction des critères utilisés pour définir l’Homme, qui peuvent être strictement phylogéniques, anthropologiques, culturels, voire philosophiques…

Le genre Homo apparaît il y a environ 2,8 millions d'années (d'après un fossile apparenté à ce genre découvert en mars 20153). Plusieurs espèces se développent, dont Homo rudolfensis (vers -2,4 Ma4) et Homo habilis (-2,5 Ma), qui ont coexisté en Afrique de l’Est. Ces deux espèces adoptent une locomotion bipède et produisent probablement des outils, deux traits longtemps considérés comme propres au genre humain. Des découvertes plus récentes ont montré que les Australopithèques, qui les précédaient et dont ils sont issus, avaient eux aussi adopté une locomotion partiellement bipède. De plus, les plus anciennes industries lithiques ont longtemps été considérées comme la création exclusive des représentants du genre Homo mais aussi des Paranthropus, formes robustes d’Australopithèques tardifs. Néanmoins, cette hypothèse a été remise en cause en 2015, suite à la découverte d'un site d'industrie lithique, à Lomekwi 3, au Kenya, daté de 3,3 Ma : une date nettement antérieure à l'apparition du genre Homo5. Certains Australopithèques étaient donc capables de fabriquer des outils. Les traits morphologiques ou comportements traditionnellement associés au genre Homo semblent donc être partagés par plusieurs genres chez les Hominines.

Selon que l’on considère que l’Homme est représenté par le seul genre Homo ou également par le genre Australopithecus, la Préhistoire débute donc respectivement il y a environ 2,8 Ma ou 4,2 Ma (estimation de l'apparition des premiers Australopithèques jusqu'à preuve du contraire).


Fin de la Préhistoire

L’utilisation de l’apparition de l’écriture, vers 3500 ans avant notre ère, comme critère marquant la fin de la Préhistoire est problématique à plus d’un titre :

    celle-ci n’apparaît pas à la même date dans toutes les zones géographiques ;
    il existe des sociétés n’ayant pas adopté l’écriture, dont la tradition orale est très forte, comme certaines civilisations d’Amérique précolombienne ou d’Afrique subsaharienne, qui ont peu de choses en commun avec les sociétés préhistoriques.

La notion de Protohistoire a été introduite pour les populations ne possédant pas elles-mêmes l’écriture, mais qui sont mentionnées par des textes émanant d’autres peuples contemporains6. Cette notion n’est pas entièrement satisfaisante.

source: Wikipédia

 


Mauregny en Haye 423 hab. par JM Moltchanoff       

Les cahiers d'histoire de Mauregny ont été rédigés par Guy Pluchart et Jacques Tavola
Les auteurs ont parcouru les services d'archives et publient "Les cahiers d'histoire de Mauregny". 
> Une histoire très détaillée du village de la préhistoire au 19° siècle. 
> Histoire du chanvre à Mauregny 
> Doléances de 1789 
> Cartes postales anciennes 
> Histoire de Fussigny, village disparu 
Un excellent travail ! Un des meilleurs sites de l'annuaire selon l'
Annuaire des sites d'histoire des villages

par Gilbert Delbrayelle

début | Powered by CMSimple_XH | Template by w.scharff | Accompanying Template Tutorial | Connexion