Mauregny,Un village, une histoire

Les premiers regitres paroissiaux et la fabrique

C´est en 1670 que nous trouvons le premier registre paroissial de Mauregny. La tenue des registres par le curé vient d´être rendue obligatoire et généralisée. Le curé enregistre le baptême, l´enterrement et le mariage.
 
            Les deux premiers registres 1670 et 1671 ne recensent sommairement que les noms et prénoms. Nous avons relevé tous ceux qui étaient parfaitement lisibles. En voici la liste :
 

ANTHOINE Françoise
BABLED Michel
BABLED Michelle
BABLED Simon
BABLED Simon
BARBIER Sébastienne
BARENTON Antoinette
BARENTON Claude
BEUZART Marie
BLOT Guillain
BOITEL Antoine
BOITEL Anthoine
BOITEL Charles
BONET Sébastien
BONNETTE Antoine
BRACONNIER Eutrope
BRACONNIER Jean
BRACONNIER Nicolle
BRACONNIER Philippe
BRACONNIER Simon
BURY Jean
BUSQUIN Jeanne
CATTIN Jean
COLART Marguerite
COLLART Simon
CORNET Marie
CORNET Michel
COULBEAU Louis
DE SERE Marguerite
DES JARDINS Charles
D´OISY Marie
DRON Jean
GENTEUR Jeannne
GILBOY Françoise
HARRANT Pierre
HAVOST Nicolas
HAVOT Jean
HULIN Marguerite
JARDIN Charles
LAURENT Louis
LECAMP Marie
MASSU Michel
MICHON Madeleine
MICHON Jean
MONCHALON Michelle
MOREAU Louise
MORELLE Marie
PAPIN François
PATIN Nicole
PETIT Anthoinette
RICHER Madeleine
ROUEN Gilles
THIERY Jean
VUATELIER Marie
VILLE Philippe
WATELIER Louis

 
            Malheureusement cette liste ne nous donne pas de renseignement sur la composition sociologique. Il faudra attendre 1675 pour trouver quelques indications de professions. Sur 22 professions relevées, il y a :
 
- 18 vignerons,
- 1 jardinier,
- 1 manouvrier,
- 1 meunier,
- 1 laboureur.
 
            Ce sondage ne donne que des indications partielles : on peut simplement en déduire l´importance de la viticulture à Mauregny.
 

CLERC et CHANTRE
AUMONT Pierre
 
JARDINIER
BRACONNIER Philippe
 
MANOUVRIER
MASSON Jean
 
MEUNIER
PRUSE ? Claude
 
LABOUREUR
BOITEL Antoine
 
 
 
 
 
VIGNERONS
BABLED Claude
BONNET Jean
BONNET Martin
BONNET Sibarion
BRACONNIER Jean
BRACONNIER Simon
CHERFERE Jean
CLUVI Jean
DEUDIN Jean
DEUDIN Nicolas
ISTRE Claude
LAURENT Antoine
MICHON Claude
ROUEN Gille
VILU (VELU ?) Philippe
VUAFLART Philippe
VUATELIER Robert

 
Pour compléter ce premier aperçu de la population de Mauregny, on a quelques éléments de son organisation religieuse.
 
Le curé est Simon Hachet jusqu´en 1673. Il est remplacé par Jacques Créant, et sera enterré à Mauregny en 1676 :
 
"Le 20 Septembre 1676 est décédé à Notre Dame de Liesse Mr Simon HACHET p....? audit lieu, ci-devant curé de cette paroisse. Son corps a été inhumé dans le cimetière devant le grand portail suivant les ....? qu´il a faict par soussigné prêtre curé. Ont assisté au convoi T. GONNAY ou GOMAY et Simon CORNET ses ...? et quantité d´autres paroissiens interpellés".
 
Le clerc et chantre est Pierre Aumont qui occupera ces deux fonctions de 1623 à 1683 (c´est lui qui a donc les fonctions de maître d´école).
 
La fabrique, qui gère les biens de la paroisse est dirigée par deux marguilliers
 
Un acte de 1757, nous informe que "l´église est affectée d´une maison par testament de GOBERT ...?, reçu par Simon HACHET, curé de Mauregny, le 05 janvier 1672".
 
Un autre document du 16 mars 1680, nous donne une idée bien plus précise des revenus de la fabrique à cette époque et quelques informations antérieures à 1670.
 
"Entre Simon Bonnet et Philippe de Billion, marguillier de la paroisse de Mauregny demandeur suivant exploit de Bideleur, sergent, du 6 avril 1677 scellé ledit jour par Beuzart à Mauregny contre Remy Rouen demeurant à Mauregny, deffendeur :
demande de le condamner à payer les arréages de neuf livres pour obits, dubs pour 1675 et 1676 scavoir 4 livres fondées par Barbe Sanorgue femme de Remy par son testament du 20 avril 1664, autre de 56 fondé par Sébastien Buvet par son testament du 5 avril, un autre de pareille somme de 56 par Antoinette Vuatelier, le testament Antoinette Vuatelier, femme de Jean Milot du 5 mars 1662 passé par devant Brené, notaire - par ladite Collart laissé à ladite église une vigne de la contenance de 4 verges ...illisible... le testament de Sébastien Berqueret du 15 avril 1652 par lequel il a donné à ladite église 50 de surcens pour célébrer par chacun an un obit, une vigne lieudit à la Douanesse contenant 9 verges, un testament de Barbe de Sanorgue du 25 avril 1664 par lequel elle avoit légué à Jeanne Collart sa nièce, femme de jean Marolle les trois-quarts ... à la charge de payer à ladite église de Mauregny la somme de 4 livres, un contract du 10 mars 1653 par lequel Félix Béqueret avoit vendu au nommé Milot une vigne lieudit à la Douanesse à la charge d´acquitter 5 sols à l´église pour l´obit fondé par ledit Bastien Béqueret passé par devant Bideleur, notaire royal - le compte rendu le 20 décembre 1674 par Jean Cornet et Laurent Patin marguilliers à ladite église de Morgny - u n autre compte rendu le 16 janvier 1674 par Nicolas Defforges et Simon Collart ... un contrat passé par devant .....? notaire à Bruyères le 17 Novembre 1671 entre Marie Rouen l´aînée et Marie Rouen la jeune en bas duquel est l´acte susnommé du 156 novembre en suivant, comme aussy la vesture par ladite Rouen la jeune des biens à elle donnés par ladite Rouen l´aisnée par devant les officiers en la justice de Mauregny le 17 des dits mois et an, signé de notre "appariteur" (sic) du 20 février 1679...
Nous condamnons iceluy Rouen à payer auxdits demandeurs les trois obits dont est question dubs jusqu´au jour du mariage de Nicole Rouen sa fille avec ledit Jean Moret sauf audit demandeur à se pourvoir... -
Signé : Martin - Levent - Marquette".
 
            Boucher Antonin qui "estoit choriste de notre église" est enterré le 19 novembre 1672.
 
            Nous n´avons aucun renseignement sur l´organisation de la justice seigneuriale ou sur celle de la communauté des habitants (maires ou syndics).
 
            Mais nous savons qu´il y a un "chirurgien" à Mauregny : François Papin, apparaît comme témoin dans un acte de Courtrizy le 4 octobre 1671 et au baptême de son fils à Mauregny le 23 novembre 1674.
 
            Enfin, nous trouvons plusieurs renseignements sur la famille de Proisy, ce qui confirme que dès 1671 au plus tard, ils s´étaient convertis au catholicisme.
 
            En 1671, sont enterrés tour à tour :
                       
                                   - Jean de Proisy dit fils Jean : le 7 novembre,
                                   - Armand de Proisy : le 27 novembre,
                                   - Marie de Morgny : le 7 décembre.
 
            Est-ce le résultat d´une épidémie ? (Sans doute des enfants en bas âge).
 
            Puis, le 24 juillet 1672 Etienne de Proisy et Louise de Proisy apparaissent comme parrain et marraine de Jeanne Armande Braconnier
           
Il en est de même en mars 1674, le parrain est "Daniel de Proisy, est âgé d´environ 17 ans, fils à marier de Mr Jean de Proisy" et la marraine est "Elisabeth de Proisy, fille à marier, âgée d´environ 14 ans".
 
Le 14 Novembre 1674, "Madeleine de Proisy, fille du noble homme (gentilhomme) M. de Proisy, seigneur de Mauregny, fille âgée d´environ 20 ans" est la marraine de Jean Deudin, fils de Gilles Deudin et de Antoinette Lefévre, vignerons
Signature : De Proisy Morgny
 
            Le 23 Novembre 1674 ce sont "Estienne De Proisy, fils de M. Jean de Proisy, seigneur de Mauregny, âgé d´environ 10 ans" qui est parrain et "Madeleine de Proisy....." qui est la marraine de François Papin, fils de François Papin M., chirurgien.
 
Et, le 24 Janvier 1680
    
"Après les fiançailles faites la veille, 23ème du mois suivant, ... ... Estienne Quantin, Sieur Duclos, lieutenant de la compagnie de Journiac, au régiment de Picardie, de la paroisse de Montignies, diocèse de Prorgudine (?), fils à marier de Gilles Quantin et de Madeleine Maïtet et Magdeleine de Proisy, aussi fille à marier de Mr Jean Deproisy et de défunte Marguerite Judith D´Aumale ses père et mère seigneur de Mauregny, âgée d´environ 25 ans.
            ........................................?
            Je soussigné prêtre curé de Mauregny, je les ai marié sous la forme prescrite par la Sainte Eglise en présence des témoins sous nommés.
Signature : Magdelaine de Proisy".

 
 
   

Mauregny en Haye 423 hab. par JM Moltchanoff       

Les cahiers d'histoire de Mauregny ont été rédigés par Guy Pluchart et Jacques Tavola
Les auteurs ont parcouru les services d'archives et publient "Les cahiers d'histoire de Mauregny". 
> Une histoire très détaillée du village de la préhistoire au 19° siècle. 
> Histoire du chanvre à Mauregny 
> Doléances de 1789 
> Cartes postales anciennes 
> Histoire de Fussigny, village disparu 
Un excellent travail ! Un des meilleurs sites de l'annuaire selon l'
Annuaire des sites d'histoire des villages

par Gilbert Delbrayelle

début | Powered by CMSimple_XH | Template by w.scharff | Accompanying Template Tutorial | Connexion